Quel taux opter pour un prêt immobilier ?

Bon nombre de particuliers contractent actuellement un prêt immobilier au niveau des établissements qui exercent dans ce domaine. Mais pour un particulier qui souhaite profiter de ce type de prêt, l’important est de faire le choix entre les offres de taux qui régissent le crédit immobilier : taux fixe ou taux variable.

Le taux variable

Un prêt immobilier régi par un taux variable consiste avant tout à bénéficier d’une rectification du taux annuellement qui sera analysée en fonction d’un indice de référence. Par conséquent, le particulier qui aura contracté un prêt immobilier pourra profiter d’une mensualité plus faible ou plus importante. L’un des points fort du taux variable réside dans le fait que le particulier bénéficiaire de crédit immobilier aura l’opportunité d’effectuer un remboursement avant le terme sans qu’une pénalité lui soit imposée. Lorsque le prêt immobilier est sollicité pour une construction ou rénovation, le taux variable est la meilleure solution adaptée. Le taux variable présente en contre partie des inconvénients à savoir que le particulier peut être exposé à une hausse des taux et une augmentation de sa mensualité. Il faut également savoir que le taux variable ne propose pas une grande visibilité.

Le taux fixe

Le taux fixe est un taux qui sera établi dès la signature du crédit immobilier et qui sera appliqué durant la durée du prêt. Tout d’abord, un taux fixe assure une grande sécurité et une importante flexibilité. Autrement dit, le particulier aura à payer la même mensualité même si le taux sur le marché est en hausse. Le taux fixe est la solution parfaite lorsque le taux sur le marché est très bas. Par contre, le taux fixe n’accorde pas les remboursements anticipés et qu’il est souvent supérieur à un taux variable au moment de la signature.

No Comments

    Laisser un commentaire