Le sud de la Malaisie : cible de nouveau projet immobilier chinois

Les chinois souhaitent créer une extension de leur territoire en misant 100 milliards de dollars dans un projet immobilier, tout près de la Malaisie et de Singapour. Un projet qui consiste à créer une toute nouvelle ville, façon Dubaï.

Un projet de grande envergure

model-sales-galleryOn compte environ deux milliards de chinois,  représentant une bonne partie de la population mondiale. Cette explosion démographique oblige la Chine à déployer tous les moyens nécessaires pour faire en sorte que tous ses habitants aient un logement digne. Les promoteurs  se lancent alors dans cette nouvelle aventure : création d’une nouvelle ville pour pouvoir loger plus de 500 000 personnes.

Mise en place de 4 îles artificielles

forest-city-1Avec un investissement d’une valeur de 100 milliards de dollars, un chiffre exorbitant, les chinois se permettent de créer 4 îles artificielles. L’idée est alors de s’inspirer du projet immobilier de Dubaï. La ville en question sera alors créée de toutes pièces. On y trouvera de tout et de rien comme les éléments architecturaux, les appartements, immeubles de bureaux, centres commerciales, écoles internationales, établissements hôteliers, parcs. Cerise sur le gâteau, la nouvelle ville chinoise sera baptisé Forest City (la ville forestière). Dès lors, elle doit être digne de porter son nom avec un environnement végétalisé.
Bien que ce projet de construction de nouvelle ville soit féérique, il n’est pas forcément une bonne chose pour ceux qui travaillent dans le domaine de l’immobilier local. Il pourrait bien être à l’origine d’une baisse de prix sur le marché. Une situation qui ne plaira sans doute pas aux professionnels.

No Comments

    Laisser un commentaire